Nous essayons pour autant que faire se peut de remettre notre site à jour.
Ce sacré COVID ne nous facilite pas la tâche… mais on s’y attèle.

Actuellement les instructions données par le CNS nous obligent à adapter nos horaires et le nombre de personnes accueillies.
Cependant, il n’y a pas de changement majeur ni dans l’organisation de la maison, ni dans nos activités principales à la maison d’accueil (la Rive), au centre de jour (la Rencontre) ou à l’espace enfants (l’Arbre à Bulle).

N’hésitez donc pas à parcourir les informations du site même.
Vous pouvez également nous suivre sur notre page FACEBOOK

Bonne lecture.

SOURCEasbl

Cela fait maintenant plus de 58 ans que « SOURCE » a été créée par Jacques Van der Biest. Au départ maison d’accueil pour jeunes ex-détenus, Source s’est ouverte au fil du temps à un public beaucoup plus large et héberge aujourd’hui, en plus des jeunes sortis de prison, des hommes seuls, des couples et des familles qui traversent dans leur vie des moments de grandes difficultés.

Notre public

Que ce soit à la maison d’accueil ou au restaurant social, nous accueillons des personnes fortement précarisées au parcours de vie ne permettant pas de se construire de façon harmonieuse : personnes souffrant de problèmes d’addiction, atteints de troubles psychiatriques aigus, des femmes victimes de violence conjugale, des familles en errance et fragilisées par un parcours de vie chaotique ou encore des jeunes au parcours institutionnel déjà lourd, …
Depuis 2013, nous proposons aussi un espace de jeux et de reconstruction affective pour des enfants de 3 à 10 ans laissés à eux-mêmes, non scolarisés et ou non scolarisables.

Tous trouvent à Source un accompagnement de fond dans la réalisation de leur projet de réinsertion.

Nos valeurs, notre philosophie

  • Un accompagnement au sein d’une structure à taille humaine, basé sur le respect de la personne accueillie, considérée comme un sujet à part entière.
  • Une pratique professionnelle s’axant avant tout sur la qualité de l’accueil et de la présence auprès des bénéficiaires, qui favorise la créativité et la réflexion clinique en allant puiser dans différents outils d’analyse (psychanalyse, systémique, etc.).
  • Une politique d’accès « bas seuil », c’est-à-dire avec le moins de conditions possibles à l’accueil.
  • Une attention particulière pour les enfants accueillis en famille afin d’aider ces futurs adultes à vivre une vie plus épanouissante et à ainsi briser le cercle de la pauvreté.
  • Un engagement sectoriel et sociétal dans la lutte contre la précarité sociale, matérielle, culturelle et émotionnelle.

Pour consulter le rapport d’activité cliquez sur ce lien